ronan baudry - guillaume hodeau

saxophone - bandonéon

CONCERT COMMENTÉ


AUDIO


L’HISTOIRE D’UNE RENCONTRE

gardel_01.jpg

1934 New York City, le jeune Astor Piazzolla rencontre le chanteur mythique de tango Carlos Gardel. La nouvelle se propage que la star est en ville pour le tournage de son prochain film. Tout excité, Astor Piazzolla ne laissera pas passer cette unique chance de rencontrer son idole. Faisant preuve de persévérance et de ténacité, il fera tout pour que la star le remarque et très vite une complicité naîtra entre les deux génies du tango.

Autour de leurs chefs-d’œuvre les plus marquants, les deux artistes vous racontent en musique et en mots ce jour qui marquera à jamais l’histoire du tango.

  Le jeune Astor Piazzolla jouant dans le film “El dia que me quieras” avec Carlos Gardel en 1934.

Le jeune Astor Piazzolla jouant dans le film “El dia que me quieras” avec Carlos Gardel en 1934.



Ronan baudry

saxophones

 Ronan Baudry saxophone

Ronan BAUDRY tient une place remarquée dans la jeune génération des instrumentistes à vent Français. Diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en saxophone et Musique de Chambre, il est aussi lauréat des concours internationaux de Gap, Jeunes Talents de l’ouest, Fnapec, Forum de Normandie. Ronan s’est produit sur les plus belles scènes françaises, le théâtre des Champs Élysées, l’Olympia, La Salle Pleyel, les scènes nationales de Rennes, Le Mans, Orléans, Valenciennes, les festivals de musique classique de Dinard (35), Cuivres en Dombes, les rencontres musicales internationales des Graves, Les musicales de Pontivy… Il apparaît comme soliste avec l’Orchestre de Bretagne puis au sein de l’Orchestre de Paris sous la direction de Michel Plasson mais aussi l’orchestre Lamoureux, Pasdeloup, l’orchestre des Pays de la Loire.

Membre fondateur du quatuor de saxophones Carré-Mêlé, il mène depuis 1998 une carrière internationale (Russie, Canada, Belgique, Slovénie, Autriche, Hollande, Ecosse, Espagne) et réalise quelques prestations remarquées sur les ondes : France-inter, France culture mais aussi France 2, Direct 8 ou la chaîne Mezzo. Artiste créatif, il est à l’origine de plusieurs spectacles tels "Saxophares et Sémaphones", "Dolmen Rhapsody", "Cargo 1902" pour lesquels il sollicite de nombreux compositeurs et côtoie des artistes comme les metteurs en scène Remo GARY et Olivier PROU, le photographe et réalisateur Michel FOLLOROU. En 2010, il a réalisé deux tournées de concerts en Russie avec le quatuor Carré Mêlé.

Depuis 2008, il a donné 200 concerts pour les Jeunesses Musicales de France avec son duo "Boîte Noire et Bâton d’Argent" saxophone et Bandonéon. En 2011, son nouveau programme "Dolmen Rhapsody" avec le pianiste Romain HERVE associe musique et vidéo. Diplômé du CNSM de Paris en pédagogie, il est titulaire du Certificat d’Aptitude et enseigne le saxophone au Conservatoire Régional de Rennes.


guillaume hodeau

bandonéon

 Guillaume Hodeau  bandonéon

Guillaume Hodeau a fait ses études musicales au Conservatoire de Marseille où il a obtenu un premier prix en accordéon à l’âge de 15 ans. Il a ensuite été admis à la prestigieuse université de Détroit-Michigan aux Etats-Unis où il a suivi un enseignement supérieur pendant trois années et s’est produit dans de nombreux festivals, notamment à Columbus, Cleveland et Détroit. Passionné par le bandonéon, il intègre en 2000 la classe de Juan Jose Mosalini qui lui transmettra les secrets bien gardés du tango. Grâce aux précieux conseils du maître argentin, Guillaume a pu se distinguer lors de plusieurs concours internationaux et a notamment remporté le Piazzolla Music Award en Italie.

Invité à se produire sur les plus belles scènes européennes, Guillaume Hodeau propose des programmes variés en tant que soliste aussi bien lors de créations contemporaines que de festivals de musique classique ou du monde. Musicien aux multiples facettes, il a joué au Blue Note Jazz Club de Milan, au théâtre Royal de Namur, au festival Virtuosi de Recife au Brésil, à l’Abbaye de l’Epau, à l’Ircam... Il s’est fait entendre avec l’orchestre Colonne, l’ensemble Stringendo, le Aarhus Sinfonietta au Danemark.

A l’origine de nombreux projets artistiques, il a notamment enregistré deux albums consacrés à Astor Piazzolla pour le label Aeon/Harmonia Mundi et un disque en duo avec le saxophoniste Ronan Baudry dans un programme intitulé Tango at Night à l’issue d’une tournée de 250 concerts. Parmi ses plus récents projets, il enregistre un CD avec le violoncelliste David Louwerse en 2016 dans le programme Barocco Tango.

En 2016, il participe à la création de l'opéra L'Ombre de Venceslao de Martin Matalon mis en scène par Jorge Lavelli. Une tournée de deux années est prévue dans les opéras de Rennes, Avignon, Toulouse, Montpellier, Marseille, Clermont-Ferrand, Toulon, Reims et Bordeaux. Martin Matalon a été nommé aux Victoires de la Musique pour cet opéra en 2017.

Passionné de pédagogie, Guillaume enseigne l’accordéon au Conservatoire Régional de Cergy-Pontoise ainsi que le bandonéon au Conservatoire d’Evreux. En 2011, il crée la collection pédagogique Le Petit Accordéoniste avec l’objectif de moderniser l’apprentissage de cet instrument.


duo inclassable

Affranchis de leur image populaire, le bandonéon et le saxophone vous mènent par le bout du soufflet. Les suivre sur le chemin oscillant entre tradition populaire et musique savante, c’est vivre l’aventure d’une redécouverte de ces répertoires. Qui mieux que le saxophone et le bandonéon pouvaient assurer la jonction parfaite entre ces deux mondes.

Toujours situés à la frontière des expressions musicales Ronan BAUDRY et Guillaume HODEAU savent en tirer le meilleur parti. Véritables jongleurs de sons et passeurs de traditions, ils réinterprètent de manière singulière les répertoires dans lesquels ils se sont forgé une âme d’artiste. Le tango pour l’un, la musique contemporaine pour l’autre, ils ont attendu quelques années avant de se réunir autour d’une envie commune : proposer au public une nouvelle manière de faire vibrer leurs instruments. 

Avec une boîte noire et un bâton d’argent, la surprise s’invite au concert alors abandonnez vos préjugés et laissez-vous guider par les gardiens d’un bien étonnant inventaire.

Guillaume HODEAU et Ronan BAUDRY ont une histoire particulière. A l’âge de 15 ans, Ils se rencontrent au Conservatoire de Marseille et sur les bancs du Lycée. Dès lors, ils vont partager quelques belles années de complicité musicale. Baccalauréat en poche, ces deux jeunes talents vont intégrer les formations prestigieuses du CNSM de Paris et de l’université du Michigan aux Etats-Unis.

Pendant une dizaine d’années ils vont tous les deux se consacrer à leurs formations respectives le quatuor Caliente et le quatuor Carré Mêlé avec lesquelles ils donneront plus de 200 concerts chacun. Ils joueront alors sur les plus belles scènes, réaliseront des tournées en Russie, Brésil, Ecosse, Canada. Ils multiplient les expériences (spectacle musical  « Saxophares et sémaphones », « Moi, Astor Piazzolla »), réalisent des enregistrements remarqués pour le label Aeon, le label Loreley et remportent des prix de musique de chambre et d’interprétation (FNAPEC, Forum de Normandie, Astor Piazzolla Music Award).

En 2008, ils décident de prendre ensemble un nouveau tournant dans leur carrière. A la demande des Jeunesses Musicales de France, un spectacle jeune public voit le jour « Boîte Noire et Bâton d’Argent », ce sera désormais leur nom de scène. Après trois années d’une tournée à travers la France et près de 200 représentations, plus complices que jamais ils développent un nouveau répertoire avec Cargo 1902 musique d’Amérique et d’Argentine. Ils se produisent dans les festivals de l’Ile au moine, La brehatine, dans les saisons de musique de chambre d’Alençon, saison culturelle de Guingamp…

En 2013, ils sortent leur premier album en commun « Tango at night ».


La nuit est tombée, le brouhaha du jour s’en est allé et nous laisse enfin seul avec les rêves, les ombres… face à nos émotions. C’est ainsi que ce programme est né, dans une sorte de voyage intérieur qui vous mène à la nuit tombée dans les rues de Buenos Aires, on y croise l’ombre des grands, Astor Piazzolla et son bandonéon, Carlos Gardel et sa voix envoûtante.

On perçoit à la porte des cabarets argentins les échos d’une musique nouvelle, un tango sans cesse renouvelé. La musique de Beytelmann et Mosalini, nous plonge dans leurs souvenirs d’un pays aujourd’hui éloigné et sans cesse nous faisons le grand écart entre l’énergie folle d’une rythmique martelée et la beauté éternelle des mélodies argentines.

Voilà maintenant plus d’un siècle que le tango a fait son apparition dans les milongas argentines pour le plus grand plaisir des danseurs. Il a traversé plusieurs décennies sous sa forme traditionnelle et grâce à d’excellents musiciens a évolué vers une musique concertante. Après la révolution lancée par Astor Piazzolla avec son Tango Nuevo (le nouveau tango), bon nombre de musiciens et de compositeurs ont suivi le maître en développant le répertoire de cette musique aux couleurs contemporaines.

Avec leur programme Tango at night, Ronan BAUDRY et Guillaume HODEAU nous font partager toute l’énergie et l’émotion de la musique d’Argentine. Leur passion commune pour cette musique les pousse à restituer avec force et délicatesse un tango nouveau qui nous touche sans détours.